Accueil
créée le 28/11/2013    modifiée le 03/07/2018    

Fiche métier / Comptable

Consulter
la fiche résumée
Consulter
la fiche de poste
Consulter
la fiche entretien infirmier
Consulter
la fiche M.E.E.P
Imprimer la fiche
 et ses annexes
Imprimer la fiche Retour
Les informations contenues dans la base de données FMP le sont à titre indicatif et devront être validées par une démarche d'évaluation des risques.
Chaque utilisateur reste responsable de la mise en application (et des conséquences éventuelles) de ces données.
Chaque FMP présente une liste de dangers à priori. C'est vous qui devriez ensuite évaluer les risques, entreprise par entreprise, poste par poste.

Métiers apparentés

Agent comptable
Agent de gestion comptable
Aide-comptable
Analyste budgétaire
Assistant comptable
Assistant paie
Auditeur comptable
Auditeur comptable et financier
Commissaire aux comptes
Comptable
Comptable analytique
Comptable service paie
Contrôleur budgétaire
Contrôleur comptable et financier
Expert-comptable
Facturier
Gestionnaire comptable
Inspecteur comptable et financier
Réviseur des comptes

Codes

CITP2008 :  4311, 3313, 2411
PCS-ESE 2003 :  373a ; 373c ; 543b
ROME1999 :  32111, 32112, 32113, 32114, 32115

Descriptif

Dans cette fiche dite comptable, seront traités également  les métiers d'expert-comptable et de commissaire aux comptes.

  • Le comptable établit les balances de compte, les comptes de résultats, les bilans ... grâce aux données commerciales, industrielles ou financières des entreprises ou établissements.
    Il contrôle l'exactitude des écritures comptables.
    Il est parfois chargé de la gestion du personnel et des paies.
    Il peut être salarié
    - d'un cabinet comptable avec la gestion d'un portefeuille clients
    - d'une entreprise, voire de plusieurs  avec des missions plus ou moins spécialisées selon la taille de l'établissement.
  • L'expert-comptable travaille en lien direct avec le chef d'entreprise dans les domaines de comptabilité, gestion, finances, fiscalité... avec un rôle de conseil dans l'entreprise.
  • Le commissaire aux comptes doit être neutre et indépendant ; il effectue le contrôle légal des documents comptables d'une entreprise et certifie la validité des comptes par un rapport destiné aux actionnaires ou associés.
    Il est responsable civilement et pénalement de la qualité de ses contrôles et des attestations qu'il délivre.

 

Caractéristiques générales de la profession

> Aspects sociologiques : 

En 2007, le rapport annuel  établi par l'Ordre des experts-comptables recense 12 300 cabinets. Il décompte environ 18 400 experts-comptables en France (dont 3 000 sont des femmes).
Plus de 15 000 experts-comptables  travaillent en libéral.
50% des experts-comptables ont moins de 50 ans.

> Formation professionnelle : 

  • Le premier niveau de formation est le DCG Diplôme de Comptabilité et Gestion en 3 ans qui équivaut à une Licence.
    Le deuxième niveau est le DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion), il nécessite 2 années supplémentaires d'études pour aboutir à un Master.
    Pour obtenir le DEC (Diplôme d'Expert Comptable), 3 années de stage sont nécessaires. Seuls les titulaires du DEC sont autorisés à s'inscrire au tableau de l'Ordre des Experts-Comptables.
  • D'autres filières sont possibles pour accéder aux métiers de la comptabilité :
    - BTS CGO (Comptabilité et Gestion des Organisations)
    - DUT GEA ( Gestion des Entreprises et des Administrations)
    - Master CCA (Contrôle Comptabilité Audit)
    - Formation par VAE possible.

> Evolution de carrière : 

Le comptable de cabinet peut évoluer vers un poste de chef de mission ou intégrer une entreprise.

En entreprise le comptable peut évoluer vers un poste de chef comptable voire vers un poste de directeur administratif et financier selon sa formation de départ et son expérience.

| Accueil |