Accueil
créée le 08/07/2008    modifiée le 17/01/2019    

Fiche métier / Carreleur

Consulter
la fiche résumée
Consulter
la fiche de poste
Consulter
la fiche entretien infirmier
Consulter
la fiche M.E.E.P
Imprimer la fiche
 et ses annexes
Imprimer la fiche Retour
Les informations contenues dans la base de données FMP le sont à titre indicatif et devront être validées par une démarche d'évaluation des risques.
Chaque utilisateur reste responsable de la mise en application (et des conséquences éventuelles) de ces données.
Chaque FMP présente une liste de dangers à priori. C'est vous qui devriez ensuite évaluer les risques, entreprise par entreprise, poste par poste.

Métiers apparentés


Carreleur
Chapiste
Maçon carreleur
Maçons qualifiés
Maçons qualifiés / Carreleur (maçon, mosaïste), ouvrier qualifié
Ouvriers qualifiés du travail du béton
Ouvriers qualifiés du travail du béton / Chapiste (sauf Etat, coll. loc.), ouvrier qualifié

Codes

CITP2008 :  7122
CITP88 :  7132
FAST :  03-05-91
PCS-ESE 2003 :  621b ; 632a
ROME1999 :  42231

Descriptif

Le carreleur effectue la mise en oeuvre de carrelage au sol par collage ou par pose scellée, et aux murs par collage. Il réalise les finitions avec des pièces et profils spéciaux (baguettes d'angle, joints, etc.). Il construit également des supports (socles, tablettes, tabliers de baignoire), met en oeuvre des chapes, des sous-couches isolantes (phoniques et/ou thermiques) et des systèmes d'imperméabilisation à l'eau sous carrelage.
Il intervient souvent au sein d'une équipe et il reçoit des consignes précises afférentes aux travaux à exécuter. Il exerce son activité en locaux couverts mais aussi, parfois, à l'extérieur sur des chantiers de constructions neuves et également en réhabilitation (pavillons, immeubles, particuliers, bâtiments publics). Il travaille parfois en hauteur et est souvent amené à manipuler des charges. Il doit, de ce fait, respecter les règles de sécurité concernant ces interventions.
L'activité impose souvent des déplacements et le travail nécessite parfois des horaires adaptés (séchage des supports, prise de mortier...).

(Source : Arrêté du 25 octobre 2006 portant révision de l'arrêté du 21 octobre 2003 relatif au titre professionnel de carreleur).

Caractéristiques générales de la profession

> Aspects sociologiques : 

Selon l'observatoire du BTP* en 2012 : 15 330 salariés (1,2% des salariés du BTP)
avec : 178 femmes (1,16% des salariés carreleurs)
           2 544 moins de 25 ans (16,59% des salariés carreleurs)
           1 124 plus de 55ans (7,33% des salariés carreleurs).

* http://www.metiers-btp.fr/les-chiffres.html

> Formation professionnelle : 

- CAP carreleur mosaïste.
- Titre professionnel niveau V de carreleur.
- BEP finition.
- BEP carreleur mosaïque.
- BP carrelage mosaïque.
- Bac pro aménagement et finition.
- BTS aménagement finition.

> Evolution de carrière : 

- Chef d'équipe.
- Installation à son compte.
| Accueil |