Accueil
créée le 13/10/2005    modifiée le 22/11/2019    

Fiche métier / Opérateur funéraire

Consulter
la fiche de poste
Imprimer la fiche
 et ses annexes
Imprimer la fiche Retour
Les informations contenues dans la base de données FMP le sont à titre indicatif et devront être validées par une démarche d'évaluation des risques.
Chaque utilisateur reste responsable de la mise en application (et des conséquences éventuelles) de ces données.
Chaque FMP présente une liste de dangers à priori. C'est vous qui devriez ensuite évaluer les risques, entreprise par entreprise, poste par poste.

Métiers apparentés

Agent de funérarium (ancienne appellation agent d'amphithéâtre)
Agent de crématorium.
Agent chargé des inhumations.
Agent des pompes funèbres.
Employé (e) des pompes funèbres
Porteur funéraire
Maître de cérémonie

Codes

CITP88 :  5143
PCS-ESE 2003 :  564b
ROME1999 :  11141

Descriptif

Il accueille l'entourage du défunt  et l' informe des démarches administratives à réaliser.
Il travaille au sein d'une équipe dont les tâches sont :
Ia préparation et la mise en bière du défunt,
le transport du cercueil,
la conduite du véhicule de deuil.
Il peut animer une cérémonie.
Suivant les moyens mis à disposition localement l'agent peut assurer l'ensemble des tâches requises pour la mise en terre et l'entretien des tombes

Caractéristiques générales de la profession

> Aspects sociologiques : 

Dans l'enquête emploi 2001 de l'Insee, on retrouve 23 000  employés des services divers parmi lesquels sont comptabilisés les agents de pompes funèbres. Il s'agit pour le moment d'une population exclusivement masculine.
Cet emploi existe dans le secteur privé (PME, entreprises réparties sur le territoire national...) et dans le secteur public au niveau des mairies.

> Formation professionnelle : 

La  formation professionnelle d'une durée de 16 heures porte sur la législation et la réglementation funéraires, hygiène et la sécurité, la psychologie et la sociologie du deuil.

> Evolution de carrière : 

Certains peuvent ouvrir leur entreprise ou devenir maître de céremonie
| Accueil |